INTERVIEW LUCKY PETERSON

Vous célébrez 50 ans de carrière ! Qu'est-ce qui vous motive le plus dans votre travail ?
Dieu merci je suis toujours là à aimer ce que je fais, à jouer du blues et observer les musiciens et la plupart du public passer un super moment. Je suis toujours en vie et surtout toujours capable de faire ce que Dieu m’a assigné.

Quels sont les secrets de l'orgue Hammond qui pourraient inciter plus de gens à en jouer ?
L'orgue est un instrument magnifique. Ça vient de l’Eglise et il a beaucoup de sonorités différentes et pour moi il n'y a rien de tel qu’un son provenant d’une pédale Leslie. Les pédales permettent de modifier et de fairevarier ce son d’une manière incroyable.

Avez-vous travaillé votre voix ou s'est-elle développée naturellement et comment ?
J'ai commencé à fumer des cigarettes pour changer ma voix. Je ne voulais pas avoir une voix rauque, je voulais qu’elle sonne comme celle d’un cheval. Vous savez, si je devais arrêter de fumer maintenant, je pense que ma voix serait plus aigüe et je n’en ai pas spécialement envie.

Quels sont selon vous les ingrédients d'un bon blues intemporel ?
Je pense que pour faire un blues intemporel vous avez simplement besoin de vous poser quelque part et de vous laisser aller. Jouer tant que possible et laisser votre esprit s’évader. Plus vous jouez, plus votre esprit se libère et plus vous pouvez vous embarquer dans des choses aux styles divers.

Y a-t-il une période clé qui a marqué le blues ? Quels sont les artistes que nous devrions connaître ?
Oui il y a une période clé, et je pense que nous sommes en plein dedans! Il y a beaucoup de très bons musiciens qui gagnent à être connus sur le marché. Je pense notamment à des artistes comme Kenny Neil, Larry Mccray, Greg A Smith, Tutu Jones.

Comment avez-vous choisi les chansons et travaillé sur cet album anniversaire ?
Lorsque j’ai choisi les chansons de ce nouvel album, je voulais proposer des choses que je n’avais jamais jouées avant. Je voulais mélanger les genres et prendre du plaisir, essayer des choses nouvelles, plus crossover. Vous savez que ma femme était avec moi et a joué un grand rôle dans ma vie.

Que peut-on vous souhaiter pour les 50 prochaines années ?
Les 50 prochaines années seront sans aucun doute formidables, et la musique continuera de se transformer en quelque chose que vous n’avez jamais entendu avant. Suivez mes péripéties ici
et là, accrochez-vous avec moi et voyons ce que ces 50 prochaines années vont nous apporter.