Juan Carmona Quintet - Jeudi 28 octobre 21h

Né à Lyon en 1963, Juan Carmona est un des meilleurs guitariste et compositeurs de flamenco. Au croisement entre modernité musicale et traditions flamencas, c'est un novateur, un des maillons les plus vaillants de sa génération. Parti s'installer en Andalousie durant sa jeunesse, il remporte plusieurs concours internationaux de guitare. Sa carrière discographique l'amène à se produire à travers le monde. Plusieurs de ses albums sont nommés aux Latin Grammy Awards dans la catégorie « meilleur album flamenco ». Il a également reçu le grand prix de l'Académie Charles Cros en 2015. En 1992, consécration ultime : il gagne le premier prix du concours de Madrid de Paco de Lucia en 1994.Il séjourne durant une dizaine d'années à Jerez de la Frontera, en Andalousie, où il parfait sa connaissance de la culture flamenca.
Il accompagne des chanteurs comme Agujetas et Duquende, et enregistre entre autres avec Chano Domínguez. En 1988, Juan Carmona remporte le grand prix du concours international de guitare de Jerez de la Frontera. L'année suivante, le guitariste Manolo Sanlúcar lui remet le diplôme de la fondation flamenca de Jerez. Il remporte le prix de la Villa Médicis hors les murs, ainsi que le trophée Don Antonio Chacón en 1990, il gagne le premier prix du concours de Madrid de Paco de Lucia en 1994 Juan Carmona est l’un des meilleurs guitaristes et compositeurs de sa génération. Il côtoie de nombreux artistes d'univers et de style différents (Larry Coryell, Sylvain Luc, Catherine Lara, André Manoukian, Thibault Cauvin, Louis Winsberg, Marcus Miller). Il s'est également produit dans de nombreux festivals de jazz internationaux (Jazz à Vienne, Jazz à Montreal). En tournée à travers le monde (États-Unis, Chine, Canada…) ses albums ont reçu les plus grandes distinctions internationales notamment plusieurs nominations aux Latin Grammy Awards catégorie « Meilleur Album Flamenco de l’année » et en France le grand prix Charles Cros pour son album " Alchemya" (world village / Harmonia mundi), véritable autoportrait musical.